Vous êtes ici : STAGES & FORMATIONS > DEBUTANTS
   


Découverte du conte à partir de l’écrit
Stages pratiques par Catherine Zarcate

Stage débutant : « Découverte du Conte : s’essayer à raconter à partir de l’écrit »

-  PROCHAINES DATES : 10 et 11 décembre 2016
Inscriptions ouvertes

Direction : Catherine ZARCATE

Public : niveau débutant.

Avant de vous inscrire, il est nécessaire d’avoir écouté la conteuse sur scène, en CD, ou en ligne aux Éditions Oui’Dire pour vérifier que c’est bien le style qu’on choisit.

- Entre émerveillement, poésie, rêverie, émotion et solidité, stabilité, rigueur, c’est tout l’art du conteur, son équilibre et ses bases que les stagiaires appréhenderont dans cette initiation, expérimentant le chemin à parcourir pour rendre vivant un conte lu dans un livre.

Objectifs  : Comment lire un conte pour laisser monter les images d’emblée et créer son « film » à partir duquel on trouvera aisément comment dire le conte.
Quitter l’écrit, tout en respectant fidèlement son contenu ; trouver la vivacité de l’oralité, ne pas fixer ni figer la parole ; découvrir « la matière des contes » (les images et symboles dont ils sont faits, tout autant que les structures qui les organisent) ; recevoir les repères pour choisir ses propres contes à l’avenir.

Pédagogie : La formatrice remettra au stagiaire, lors de son inscription, un dossier pédagogique contenant : 3 versions d’un unique conte merveilleux. L’imprimer et l’apporter.

Programme :
Jour 1 :
-  Jeu des prénoms
-  Travail de rêverie « du texte au film » : Lire le conte pour parvenir à le « rêver » : expérimenter la manière de lire qui facilite l’oralité. Allers retours entre rêveries et relectures : laisser monter les images.
- Personnages et situations : se poser les bonnes questions. Repérer les moments clés.
- Le merveilleux : définition, poésie. Sentiments et symboles (percevoir le mystère, la beauté, l’inexplicable, la finesse symbolique inscrite dans la structure de ces récits immémoriaux). Comparaison des versions ; Échanges et partages ; percevoir l’espace de liberté du conteur...

Jour 2 :
- Travail du « film aux mots » : durant cette journée, les stagiaires s’entraîneront de manière ludique (car sans temps de latence réelle) à raconter des extraits du conte où leur vision est la plus précise. On s’émerveillera alors de diversité des styles.

- Travailler avec ses propres ressources : mémoires sensorielles du stagiaire (sensations, sentiments, humanité, pour comprendre et croquer les caractères des personnages, etc.).

Effectif : 11 personnes maximum
Lieu : PARIS 11 - métro Parmentier
Durée : 2 jours, de 9h30 à 17h30 environ

Tarifs : individuels 220 € / formation permanente 400 € HT (16h de formation).

Renseignements et inscription : info@catherine-zarcate.com